Ile visitée en 2007, 2010 et 2013

Promenades et randonnées à IOS

HOME

INFORMATIONS GENERALES

LINKS IOS

BATEAUX IOS
   - Blue Star Dilos/Patmos
   - Blue Star Naxos
   - High Speed 6 of 7   
   - Champion Jet 1/Tera Jet
   - Master Jet
   - Super Jet
   - Adamantios Koraïs
   - Artemis

CARTES

PROMENADES

(dernière mise à jour le 27 juin 2013)

*** = très beau

**** = exceptionnel

NNN = nouveau en 2013


1. Chóra ***

2. Chóra - Agia Theodóti  NNN

3. Chóra - Agios Ioánnis Pródromos et retour ***

4. Chóra - Agios Prokópios - Chóra ***

5. Chóra - Profítis Ilías - Agios Prokópios - Chóra ***

6. Chóra - Skárkos - Elliniká - Agia Triáda - Agios Prokópios - Chóra ***  NNN

7. Chóra - Skárkos - Agios Ioánnis - Profítis Ilías en terug ***

8. Mylopótas - Sapounóchoma - Klíma et retour ***

9. Ormos - Chóra

 

 

 

Avec ses 108 km² et ses 1650 habitants, l' île d' Ios peut être considérée comme une île cycladique de grandeur moyenne. Elle se situe dans le secteur sud-est des Cyclades, entre les îles de Náxos et de Santoríni.
Ios est assez aride et montagneuse - le plus haut sommet, le Pýrgos, a 714 m de haut. Pour gagner leur vie, les habitants ont toujours dépendu de l' agriculture et de la pêche. Mais depuis quelques décennies, cette belle île est devenue une attraction touristique, et surtout parmi les jeunes, Ios est très connue pour sa vie nocturne.

Des fouilles prouvent qu' il existait à Ios une civilisation très développée déjà dans les périodes cycladique (2800 - 2300 av. J.C.) et minoenne (2000 - 1600 av. J.C.).  Selon la tradition, le grand poète Homère a été enterré dans l' île.
Pendant la période classique (5ième siècle av. J.C.), Ios est devenu membre de la Ligue de Délos, l' alliance autour de la cité d' Athènes, tout comme beaucoup d' autres îles des Cyclades.
Plus tard, pendant la période romaine, Ios est devenu un lieu d' exile, tandis que pendant l' occupation turque l' île était un lieu de refuge pour les pirates – ce qui lui a valu le surnom de "Petite Malte".

Ios est situé sur une ligne maritime importante, qui relie le Pirée à Santorini en passant par Páros et Náxos. Le Blue Star, qui assure cette liaison, quitte le Pirée vers 7h30 et arrive dans le petit port d' Ios vers 14h00.
En plus, il y a entre avril et octobre, de nombreux bateaux High Speed, qui assurent la liaison de Iráklio en Crète et de Santoríni, avec Mýkonos, en passant par Ios et Náxos ou Páros.
Le Adamántios Koraïs, qui assure la ligne occidentale (Piraeus - Sífnos - Mílos - Folégandros - Santoríni), accoste lui aussi trois fois par semaine dans le port de Ios. Il y a également, une fois par semaine, la liaison Sýros - Páros - Náxos - Ios - Síkinos - Folégandros - Kímolos - Mílos: elle est assurée par l' Artemis, successeur des vieux
Panagía Tínou et Panagía Chozoviótissa.
Finalement, il y a encore l' Aqua Spirit, qui assure deux fois par semaine (le mardi et le samedi, avec retour le mercredi et le dimanche) la liaison Sýros, Páros, Náxos, Folégandros, Síkinos, Ios, Thirasiá, Santoríni et Anáfi.

Quoique la vie nocturne bruyante à Chóra et sur la plage de Mylopótas ait un peu nuit à la réputation d' Ios, il faut reconnaître que l' île d' Ios reste une très belle île cycladique - surtout à cause de ses plages magnifiques et en premier lieu à cause de l' aspect tellement cycladique de la très belle Chóra.

Le petit port d' Ormos est un mouillage très sûr, un des plus sûrs des Cyclades. Chóra se trouve à 1 km seulement du port et est merveilleusement situé sur une colline, couronnée de 3 chapelles. Bien que le tourisme soit une menace pour le caractère traditionnel du village, surtout la nuit, il est toujours possible de découvrir des coins magiques: la colline avec ses trois chapelles, d' où on jouit d' une vue superbe; la rangée de moulins au nord de Chóra; les ruelles typiques, etc.
En plus, il y a les restes de l' ancien kástro vénitien, le Musée Archéologique, le Musée d' Art Moderne et le théâtre moderne avec ses 1100 sièges, où chaque été il y a des représentations dans le cadre du festival Omíria, etc.

La plage la plus connue est sans aucun doute la plage sablonneuse de Mylopótas, 1 km de long et très cosmopolite. Elle est très animée et très populaire parmi les jeunes. Tout comme les plages de Paradise et de Super Paradise à Mýkonos, le Far Out Club au bout de la plage de Mylopótas est très connue parmi les jeunes touristes qui aiment combiner la vie de plage avec la musique, la danse et les boissons. Les plages d' Agios Theodótis et de Psáthi, sur la côte nord-est de l' île, sont beaucoup plus calmes. Il y a aussi la plage de Gialós ou Ormos, à côté du port, et la plage naturiste de Koumbára, vers l' ouest. Enfin, il y a encore d' autres plages, qui sont très belles mais plus reculées, sur la côte sud-est, comme les plages de Manganári, de Kálamos et de Plákes.

Comme toujours, les randonnées offrent au promeneur une atmosphère totalement différente de celle que la plupart des touristes recherchent. Le sentier magnifique en haut de la vallée du Mylopótamos est très calme et contraste énormément avec l' agitation qui règne sur la plage de Mylopótas, que l' on peut voir pendant tout le trajet. Et la promenade qui suit les pentes du Profítis Ilías pour arriver près du petit monastère d' Agios Prokópios nous entraîne vers le vrai pays intérieur de l' île, encore intacte et loin de l' agitation estivale.

Au printemps 2009, on a vu enfin la parution d' une bonne carte d' Ios, dans la série des cartes Terrain Maps; elle est très claire et donne 6-7 sentiers; au verso de la carte, il y a de courtes descriptions de 7 randonnées.
Il existe aussi une carte assez bonne dans la série Road (n° 113), mais les promeneurs n' y trouveront aucun sentier...


Depuis le 1 janvier 2004

vous êtes le visiteur n°  

free hit counter



 


Vue sur Chóra à partir des moulins

Panorama sur Chóra et sur la baie d' Ormos

 

Agia Irini accueille les voyageurs à l' entrée de la baie d' Ormos

Vue générale de la baie de Mylopótas

 

Le petit monastère d' Agios Prokópios

 

Le monopáti vers Agios Prokópios