Ile visitée en 2008, 2010, 2012,
2014 et 2017

Promenades et randonnées à KIMOLOS

HOME

INFORMATIONS GENERALES

LINKS KIMOLOS

LE TEMPS A KIMOLOS

FERRY MILOS - KIMOLOS

BATEAUX KIMOLOS
   - Adamantios Koraïs
   - Artemis
   - Panagia Faneromeni
   - tous les bateaux Milos Travel

CARTES

PROMENADES

(dernière mise à jour le 28 octobre 2017)

*** = très beau

**** = exceptionnel

+ Gpx = avec données Gpx


1. Chorió ***

2. Chorió - Agia Kyriakí - Agii Anárgyri - Chorió

3. Chorió - Agii Anárgyri - Paleókastro - Agióklima et retour ****

4. Chorió - Agii Anárgyri - Skiádi - Elleniká - Mavrospília - Dékas - Agios Pandeleímonas - Chorió ****  + Gpx

5. Chorió  - Agii Anárgyri - Skiádi - Petalída - Chorió ****

6. Chorió - Agii Anárgyri - Sklávos - Agios Vasílios - Profítis Ilías - Chorió ***

7. Chorió - Agios Grigóris - Génnisi Theotókou - Chorió

8. Chorió - Dékas - Mavrospília - Elleniká et retour ***

9. Chorió - Korakiés - Monastíria - Soúfi et retour ***  + Gpx

10. Chorió - Livadáki - Pígados - Agios Geórgios et retour ***  + Gpx

11. Chorió - Psáthi - Chorió

12. Chorió - Psáthi - Goúpa - Agios Nikólaos - Klíma - Xaplovoúni - Chorió


 

Kímolos forme avec Mílos et l' île inhabitée de Polýaigos un archipel situé au sud de Sífnos. La superficie de l' île est de 36 km² - ceci se laisse comparer avec des îles comme Folégandros, Antíparos ou Anáfi. Il y a à peu près 730 habitants, dont 500-600 dans la petite capitale de Chorió.

A partir du Pirée il y a des liaisons maritimes vers Kímolos durant toute l' année, avec l' Adamántios Koraís. Ce bateau s' arrête d' abord à Kýthnos, Sérifos, Sífnos et Mílos; après environ 6,5 heures, il arrive enfin à Kímolos.
Cette ligne se prolonge ensuite vers les îles de Folégandros, de Síkinos, d' Ios et de Santoríni.
L' Aqua Jewel et l' Artemis assurent quelques fois par semaine des liaisons assez fantasques à travers les Cyclades; on peut ainsi voyager directement de Kímolos vers Páros, Náxos, Sýros et même vers Tínos, Andros et Kéa.

Mais, pour une liaison rapide avec les autres îles, on peut également prendre le ferry qui relie le petit port de Psáthi avec Pollónia, situé sur la pointe nord-est de Mílos; ce bateau, pour le moment le Panagía Faneroméni, assure cette liaison 3-4 fois par jour. La traversée ne dure qu' une demi-heure. Il y a beaucoup d' autres liaisons maritimes à partir d' Adámas, le port principal de Mílos.

Contrairement à sa grande voisine Mílos, la petite île montagneuse de Kímolos ne reçoit que peu de touristes. La plupart de ces touristes visitent Kímolos pendant une courte halte lors de la croisière - par ailleurs magnifique - autour des côtes de Mílos, pendant l' été. Chorió et tout le pays intérieur de Kímolos ne sont pas encore touchés par le tourisme de masse et l' on y bâtit que très peu. Tout cela fait que Kímolos est pour le moment l' île la plus authentique de toutes les Cyclades.

Psáthi est le seul port de l' île: il est très petit, mais il y a quelques cafés agréables sur le quai. Chorió est donc la capitale: c' est un village typiquement cycladique, dominé par la rangée de moulins sur la crête de Xaplovoúni. Il y a également un beau kástro, mais beaucoup de maisons y sont encore en ruine. 
La partie la plus peuplée est le sud-est de l' île - ici se trouvent aussi quelques villages de pêcheurs, comme Goúpa et Agios Nikólaos, avec leurs garages à bateaux typiques, que l' on trouve d' ailleurs aussi à Mílos.

Les randonnées à Kímolos sont vraiment très belles, surtout dans la partie occidentale de l' île. Quoique le vieux monopáti de Chorió à Paleókastro ait été détruit en grande partie par la construction d' une route de gravier, il y a encore, tout autour de ce chemin, de nombreux monopátia magnifiques, entre autres dans la région montagneuse qui se trouve entre le sommet le plus haut du Paleókastro (364 m), le Profítis Ilías et le Sklávos (358 m). Il est également possible de suivre des sentiers très beaux vers les plages splendides de Dékas et de Mavrospília ou Elleniká, sur la côte sud-ouest. De très belles randonnées nous peuvent conduire aussi vers les splendides plages de Monastíria, de Soúfi ou de Agios Geórgios.

Le printemps 2009 à enfin vu la parution d' une bonne carte de Kímolos (avec l' île de Mílos), dans la série de Terrain Maps. Les sentiers indiqués sont très fiables!

N' oublions pas de mentionner le beau site réalisé par les professeurs et les élèves du gymnásio de Kímolos, à la suite d' un projet que l' école a conçu pendant l' année scolaire 2003-2004. Le site (en grec et en anglais) procure des renseignements historiques et géologiques, mais contient aussi des rubriques qui traitent la faune et la flore de l' île. En outre, le site décrit les itinéraires de 6 randonnées avec de bonnes cartes - une de ces promenades se déroule sur l' île voisine inhabitée de Polýaigos. Voir http://gym-kimol.kyk.sch.gr/english/index.htm 
Signalons aussi le livret "Kímolos-Polýaigos.Diadromés sti fýsi." qui a été édité en 2004; il décrit brièvement les six randonnées, avec des cartes. Il existe uniquement en grec.

 

 

Depuis le 1 janvier 2004

vous êtes le visiteur n°  

free hit counter




Vue sur Chorió et la rangée de moulins de Xaplovoúni

 

Le kástro de Chorió

 

La baie de Monastíria


Les splendides formations rocheuses près de Mavrospília



Le rocher de Skiádi (le Chapeau)

 

Le petit port de Psáthi



Panorama sur Chorió et Poliégos