Egiáli - Langáda - Tholária - Egiáli

Appréciation: Cette promenade suit à peu près les mêmes sentiers que les promenades vers Agios Theológos et Stavrós, mais elle est plus courte. Elle convient très bien pour faire une première connaissance avec la vallée au-dessus d' Egiáli. Mérite ***.

Durée: Le temps effectif (TEP) de cette promenade est de 2 heures. Si vous désirez descendre, à partir de Tholária, vers la petite plage de Vlicháda, vous devrez ajouter à ce temps quelque 50 minutes pour l' aller et le retour. Si vous devez partir de Katápola, le mieux est de prendre bus vers 9h30: ainsi, vous pourrez partir d' Egiáli vers 11h. En effet, il est très agréable de ne pas être obligé de se hâter: il y a des terrasses agréables à Langáda (I Loza) et à Tholária (Choréftis ou Kalí Kardiá). Après, vous aurez encore le temps de vous baigner sur la plage de Vlicháda ou sur la belle plage d' Egiáli...

Description de l' itinéraire: Nous partons près du môle du port d' Egiáli et nous suivons un court moment le bord de mer, jusqu' où commencent la plage et la promenade agréable, bordée de tamaris (un peu plus loin se trouvent le restaurant To Stéki et la petite pension Fanis). Ici nous prenons la route asphaltée à droite et en haut, en direction de Langáda et de Tholária. Après 5 minutes, nous arrivons près d' un double croisement et nous laissons à gauche la route pour Tholária et pour Langáda; nous allons quelques instants à droite, en direction de Chóra, mais 5O mètres plus loin déjà, nous trouvons sur notre gauche le vieux sentier vers Langáda, indiqué par un panneau en bois. Ici commence la promenade n° 4.

Un splendide sentier dallé, qui se transforme plus loin en escalier, monte doucement dans la vallée verte; il n' y a aucun problème pour trouver son chemin, il n' y a que quelques chemins de traverse insignifiants. Au printemps, le sentier est bordé par une mer de fleurs. Après 10 minutes, nous rencontrons à gauche un puits d' eau, avec un refuge et après 20 minutes, nous traversons la route asphaltée. A l' entrée du village, nous continuons à droite et en haut et après exactement 30 minutes, nous atteignons un petit parking; nous y pouvons reposer un peu sur un petit mur, sous les arbres.

[Il vaut certainement la peine de faire ici un détour pour visiter la petite église d' Agia Triáda, collée contre la paroi rocheuse sous un rocher qui penche en avant. Nous prenons la route asphaltée à droite, nous passons à côté d' une église avec un cimetière, nous prenons un peu plus loin la route asphaltée supérieure à gauche et ainsi nous arrivons au-dessus du cimetière. Nous franchissons une grille bleue et nous montons jusqu' à l' église minuscule: nous y avons une vue magnifique sur Langáda, Tholária et la baie d' Egiáli!

La petite église d' Agia Triáda, près de  Langáda.

De retour sur la route asphaltée, au-dessus du cimetière, nous retournons par le même chemin vers la partie inférieure Langáda.]

Nous continuons en montant à gauche du parking et nous nous engageons dans le village. Après 1 minute, nous prenons à gauche (nous suivons la promenade n° 4), et 50 plus loin, nous laissons une rue sur notre droite - cette rue traverse tout le village et c' est par là que nous continuons pour les promenades vers Theológos ou vers Stavrós.

Nous poursuivons donc tout droit et, presque tout de suite, nous laissons le village derrière nous. Au bord du village, nous avons sur notre gauche une merveilleuse vue sur la vallée profonde et sur le village de Tholária tout au loin. Si nous y regardons bien, nous distinguons même le trait du sentier que nous suivrons tantôt... Le chemin bétonné devient très vite un sentier, parsemé de gravats, mais, heureusement, ce sentier devient par après un beau et pierreux monopáti. Nous descendons avec devant nous une vue splendide sur le village de Stroúmbos et sur la Panagía Epanochorianí tout au loin. Stroúmbos est un village abandonné, où des touristes - pour la plupart des Allemands - sont en train de restaurer des maisons. Après 5 minutes, nous parvenons à un carrefour: à gauche, nous pourrions descendre dans la gorge d' Araklos, mais nous continuons de suivre la promenade n° 4 en direction de Stroúmbos.

Nous descendons encore, puis nous remontons à travers les ruines et les maisons restaurées du village. Après 10 minutes, nous rencontrons encore un carrefour: nous quittons ici le sentier n° 4 qui continue vers la Panagía Epanochorianí, et nous prenons à gauche. Nous continuons au-dessus des champs avec des oliviers , avec toujours, sur notre gauche, le golfe d' Egiáli. Après une courte descente, nous attaquons une longue montée en suivant un chemin creux, avec derrière nous une magnifique vue sur Langáda.

Le monopáti avec à l' arrière plan Langáda.

Nous arrivons en haut et un peu plus loin, nous tenons à droite. La promenade suit maintenant un beau sentier plat, en balcon au- dessus de la vallée qui est située devant Tholária et au-dessus de la baie d' Egiáli avec l' île de Nikouriá - au printemps, les pentes sont couvertes d' une mer de fleurs ! Encore 5 minutes plus loin, nous débouchons sur un sentier qui vient de droite - et nous revoilà sur la promenade n° 4.

Les 30 minutes suivantes, nous décrivons une grande courbe sur un sentier facile qui ne monte que très légèrement, toujours avec une vue sur la vallée verte d' Egiáli, sur Langáda et sur les 7 moulins à vent qui dominent la montagne derrière Langáda.

Le  monopáti vers Tholária, avec vue sur Langáda.

Nous rencontrons un chemin de traverse à droite vers Astratios, mais nous continuons tout droit vers Tholária, sur un sentier qui pendant la seconde moitié de ce trajet est magnifiquement dallé. Nous passons encore à côté d' un puits avec un petit seau, et ainsi nous atteignons le village, que nous traversons pour arriver dans la partie occidentale, près de l' église. A travers un ancien passage voûté avec un toit en poutres de bois, nous arrivons près du café O Choréftis (Le danseur); mais il est aussi très agréable de s' asseoir un moment dans le kafenío Kalí Kardiá (Beau coeur), près de l' église. Ce café a le nom le plus long que j' aie vu en Grèce, c' est un "kafeouzomezedopantopolio", ou bien "un café où l' on sert de l' ouzo avec mezé, mais qui est aussi une épicerie qui vend un peu de tout"...

Le vieux passage à Tholária.

[Si nous en avons le temps, nous pouvons en profiter pour faire un détour vers la très petite plage déserte de Vlicháda. En partant de l' église, nous descendons le large escalier en direction du SO; nous passons à côté de l' école, puis, près d' un grand poteau d' électricité, nous poursuivons en bas et à peu près à droite. Après avoir descendu l' escalier, nous tenons à droite et assez vite, nous découvrons un escalier et un sentier qui descendent vers l' ouest-sud-ouest, en poursuivant entre des petits champs. Après 6-7 minutes, nous traversons une barrière en bois, nous continuons de descendre dans une petite vallée latérale, avec pas mal d' ordures. Plus loin, nous suivons la vallée principale de Vlicháda, entourés d' un paysage grandiose. Après 15 minutes, nous pouvons jeter un premier regard sur la petite plage, ensuite, nous descendons encore jusque dans le fond de la gorge, que nous suivons encore un bout jusqu' à la petite plage elle-même.

La petite plage de Vlicháda.

Après notre baignade, nous retournons par le même chemin jusque près de l' église de Tholária.]

Pour entamer le dernier tronçon de notre excursion, nous descendons à partir de l' église en direction du sud, vers le grand parking. Ici commence notre sentier - la signalisation indique qu 'il faut 25 minutes pour atteindre Gialós, ou la plage d' Egiáli. Ce chemin, en gravier ou avec de vieilles marches de pierre, descend en 25 minutes jusqu' au bout extrême de la plage d' Egiáli.

La baie d' Egiáli, avec Tholária sur le flanc de la colline.

Après 10 minutes, nous avons le choix:

(1) ou bien, nous tenons à droite et nous continuons sur ce beau sentier; quand nous débouchons sur la route asphaltée, nous allons un court moment à gauche, puis immédiatement à droite sur un étroit sentier. Nous ne traversons aucune des grilles que nous rencontrons et ainsi, nous arriverons facilement sur la plage.

(2) ou bien, nous allons tout droit et nous quittons donc la promenade [4]. Nous suivons maintenant un merveilleux sentier en escaliers (qui ne figure pas sur la carte) avec, à gauche, une très belle vue sur Langáda et sur le grand gouffre au-dessous du village.

Le  monopáti de Tholária vers Egiáli.

Après une descente de 12-13 minutes, nous arrivons au milieu d' oliveraies; près d' un carrefour, nous tenons à droite. Quatre minutes plus loin, nous virons à gauche et nous entrons dans les oliveraies. Un peu plus loin, nous atteignons un chemin de gravier, qui vient de la gauche, de Langáda, et nous le suivons vers la droite. Ce chemin continue comme chemin bétonné, passe à côté d' une station d' essence et débouche finalement sur la route asphaltée. Nous la suivons un bout vers la gauche, mais quelques centaines de mètres plus loin, nous prenons un petit chemin bétonné qui nous fait arriver au milieu de la plage.

La plage nous invite à nous baigner et, près du port, nous pouvons manger dans un cadre agréable.
Si vous devez rentrer à Katápola, vous avez le choix entre le bus et l' Express  Skopelítis - mais n' oubliez pas de vérifier d' abord les heures de départ!

Pour voir la version
de ce texte en une colonne,
vous pouvez cliquer ici.