Léfkes - Pródromos et retour (la route byzantine)

 

Appréciation:  Il s' agit ici de la promenade classique par excellence à Páros, promenade que l' on surnomme "la route byzantine"; cette route suit un vieux chemin du Moyen Age. C' est l' une des rares promenades dans les Cyclades où l' on risque de rencontrer de gros groupes de promeneurs! 
La route est assez bien balisée avec le n° [1], mais comme si souvent, les points de départs, tant à Léfkes qu' à Pródromos, ne sont pas bien indiqués. Mérite l' appréciation ***.

Durée: Le temps effectif de l' aller jusqu' à Pródromos est d' un peu plus d' une heure; le retour dure lui aussi un peu plus d' une heure. Le temps effectif se monte donc à environ 2h15, mais le temps total (TTP) peut atteindre 5 heures: nous nous sommes promenés de 11 à 16 heures, avec une longue pause pour manger au restaurant sur la platía de Pródromos.

Description de l' itinéraire: [A partir de Parikiá, il y a assez régulièrement des bus vers Léfkes, Pródromos, Márpissa et Dryós. Si vous arrivez en voiture louée ou à moto, il faut à l' approche de Léfkes suivre à gauche la route asphaltée descendante, en direction du centre. Près de l' arrêt des autobus, là où la route continue à gauche vers Márpissa, vous pouvez garer votre voiture...]

(0h00) Près de l' arrêt des bus, là où la route tourne à gauche en direction de Márpissa, nous continuons tout droit dans la rue pavée (panneau Léfkes). Presque tout de suite, nous prenons à gauche, et un peu plus loin, nous descendons encore à gauche; nous arrivons à une rue de traverse, où nous allons encore à gauche. Nous nous promenons maintenant tout droit, puis nous remontons et nous atteignons après 3-4 minutes un carrefour, avec devant nous une maison avec une grande cloche. Nous y allons tout à fait à droite et, après 20 mètres, nous voyons le premier panneau qui indique la direction de la route byzantine.
Nous tenons un peu à droite et un peu plus loin, nous découvrons un deuxième panneau, à côté d' une petite église. Nous allons donc à gauche et nous continuons dans une rue pittoresque qui descend - et tout à coup, nous voyons une petite plaquette blanche et rouge [1] sur le mur de cette belle ruelle. Nous arrivons à un espace libre, avec devant nous un petit chemin bétonné - à gauche de celui-ci commence le sentier (panneaux + [1]).

(0h07) Déjà après quelques minutes, un tronçon avec un beau pavement commence; nous descendons sur le flanc droit d' une petite vallée herbeuse, qui se situe en bas de la grande église d' Agia Triáda. Après encore quelques minutes, il y a un second tronçon de ce pavement, tandis que nous avons derrière nous une belle vue sur Léfkes. Nous montons maintenant lentement sur un sentier en terre battue et la vallée sur notre gauche devient plus profonde.

(0h21) Un peu moins d' un quart d'heure depuis le début de notre sentier, nous atteignons le point culminant de notre route: nous entamons une longue et lente descente sur un beau pavement -  Náxos se trouve devant nous, dans toute sa longueur. Le monopáti reste très beau et nous le voyons se poursuivre sur la pente devant nous. Nous descendons d' abord en effet, dans une vallée latérale, et nous traversons un pont.

(0h31) Nous remontons sur la pente d' en face et après un bout merveilleux de 16-17 minutes, nous arrivons presque en haut - le sentier devient plus étroit et rocheux. Nous traversons la crête de la colline et la plaine apparaît devant nous: à gauche, nous voyons la colline de Galiós, à droite la hauteur de Kéfalos avec Agios Antónios: au pied de celle-ci se trouvent Mármara (à gauche), Márpissa (plus haut à droite) et Pródromos (plus proche de nous) - et nous voyons très bien comment le sentier descend vers ce village. En mer, nous distinguons Náxos, avec à droite Irakliá et tout à fait à droite Ios.

(0h42) Le pavement recommence pour quelque 5 minutes, puis le sentier redevient plus rocheux. Après encore 6 minutes et un dernier bout du beau pavement, nous débouchons sur un chemin de gravier, à côté du mur de la première maison. Un peu plus tard, nous arrivons sur un petit chemin bétonné, où nous allons à gauche -  mais nous tenons tout de suite à droite. Après encore 2-3 minutes, nous atteignons une bifurcation, près d' un mur d' une maison [1] et nous y allons encore à gauche.
Un peu plus loin, nous arrivons à un autre carrefour, avec devant nous le plan de Pródromos et un [1] sur un poteau: nous y allons à droite, puis nous prenons la ruelle de gauche; nous continuons tout droit en nous arrivons devant un passage sous une tour. Plus loin, nous allons encore à gauche, puis à droite; nous virons encore à droite et à gauche, nous passons sous une kamára (passage voûté) sous des cloches, et nous arrivons ainsi sur la place. (1h05) 

Sur la place, il y a le très agréable restaurant "O Tsitsínis", avec un beau jardin à l' arrière. Si nous traversons la place, nous débouchons sur la route asphaltée: l' arrêt des bus se trouve à gauche, à côté de la boulangerie.

[Au printemps 2011, il y avait des bus qui retournaient à Léfkes et Parikiá à 15h20 et à 17h20.]

(1h05) Si nous retournons à Léfkes à pied, nous partons donc de la route asphaltée, près de l' arrêt des autobus et de la boulangerie -  nous allons à droite, en face de la route qui part à gauche vers Mármara et Mólos, et nous arrivons de nouveau sur la platía. Au fond, il y a un bel arc, où nous pouvons passer en dessous des cloches, et à gauche de la petite église. Nous allons tout de suite à droite, puis nous virons à gauche, et ensuite, nous n' allons PAS à droite, mais nous continuons tout droit.
Un peu plus loin, nous prenons à gauche, puis à droite après 10 mètres, et nous passons par le passage sous la tour. Nous sortons ensuite du village, tout en tenant par deux fois à droite.
Nous arrivons ainsi, après un peu moins de 5 minutes, au chemin bétonné (avec à droite le plan du village et un [1]), où nous allons à gauche.

(1h11) Une minute plus loin, nous tenons un peu à droite [1] et après encore quelques minutes, le sentier commence à droite - c' est d' abord un petit chemin de gravier et il y a un petit panneau "Byzantine path" et, plus loin, un [1]).
A partir d' ici, la route est très claire! Nous arrivons assez vite à droite du mur de la maison et nous commençons de monter, d' abord sur un beau pavement, plus loin sur un sentier pierreux ou rocheux. La montée devient plus raide, tantôt sur un sentier pavé tantôt sur des tronçons plus rocheux, et nous arrivons ainsi presque en haut. Suit maintenant un très beau tronçon pavé, un vrai kalderími: le sentier est très large, mais partiellement couvert de végétation ou ruiné.

(1h29) Nous traversons la pente douce de la crête et le sentier redevient plus étroit: Pródromos disparaît derrière nous, nous arrivons à côté d' un haut mur et, tout en entamant la descente, Léfkes surgit déjà devant nous. Il y a de nouveau un très beau bout et nous voyons le kalderími qui serpente loin devant nous. Nous descendons dans une vallée latérale et nous traversons le pont, situé dans un vallon plein d' oliviers et de fleurs. Suit maintenant la plus belle partie du large kalderími, qui continue entre les oliviers et la végétation abondante. Après une ascension qui est d' abord graduelle, puis assez raide, nous arrivons sur la crête et Léfkes est déjà beaucoup plus près de nous.

(1h51) Le beau pavement finit, après 18 minutes très belles. Nous arrivons à un tronçon sablonneux, avec un très beau panorama sur le quartier oriental de Léfkes et sur des cyprès. Nous descendons, puis nous remontons, nous arrivons à la hauteur de la grande église et nous finissons dans le quartier occidental de Léfkes, sur le flanc gauche de la vallée.

(2h06) Nous arrivons à l' endroit où le chemin bétonné se termine, et nous y allons tout à fait à droite. Nous poursuivons tout droit, à travers le village, mais après 2 minutes, nous atteignons un carrefour et nous y allons à gauche de la chapelle. Tout en tenant à gauche, nous arrivons à côté d' une autre chapelle - avec plus à droite la grande église d' Agia Triáda. Arrivés au coin de la maison à la grande cloche, nous allons encore à gauche, mais un peu plus loin, nous descendons à droite. Peu après, nous remontons à droite et, près d' un cyprès, nous montons de nouveau à droite. Nous poursuivons tout droit et nous débouchons finalement dans le virage de la routé asphaltée, près de l' arrêt des autobus. (2h13)

Si nous attendons le bus pour Parikiá, nous pouvons boire quelque chose dans un des cafés "Nóstima" ou "To kafenío tis Syntrofiás". Au printemps 2011, il y avait des bus qui retournaient à Parikiá à 15h30 et à 17h30.