Ile visitée en 1986, 1990, 2002, 2003, 2006, 2008, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2015

Promenades et randonnées à AMORGOS

HOME

INFORMATIONS GENERALES

LIENS AMORGOS

FLEURS

BATEAUX AMORGOS
   - Blue Star Naxos
   - Express Skopelitis

CARTES


PROMENADES

(dernière mise à jour le 6 février 2015)

*** = très beau

**** = exceptionnel


1. Arkesíni - Agia Triáda - Káto Kámbos et retour

2. Arkesíni - Rachoúla - Vroútsi - Kastrí - Vroútsi

3. Chóra - Agia Anna - Chóra

4. Chóra - Moní Chozoviótissa - Asfondilítis - Egiáli ****

5. Chóra - Profitis Ilias - Moní Chozoviótissa - Chóra ***

6. Chóra - Profítis Ilías et retour ***

7. Egiáli - Langáda - Agios Theológos - Stavrós - Egiáli ****

8. Egiáli - Langáda - Agios Theológos - Tholária - Egiáli ***

9. Egiáli - Langáda - Epanochorianí - Tholária - Egiáli ***

10. Egiáli - Langáda - moulins de Machós - Egiáli

11. Egiáli - Langáda - Tholaria - Egiáli ***

12. Egiáli - Potamós - Asfondilítis et retour ***

13. Egiáli - Tholária - Agios Ioánnis - Agios Dimítrios - Tholária - Egiáli ***

14. Egiáli - Tholária et retour

15. Egiáli - Tholária - Mikrí Vlycháda et retour ***

16. Kamári - Agii Saránda - Agia Thékla et retour ****

17. Kamári - Kastrí - Agia Thékla - Léfkes - Katápola ***

18. Katápola - barrage - Valsamítis - Katápola

19. Katápola - Chóra - Agios Geórgios Valsamítis- Katápola

20. Katápola - Chóra - collines de Vígla - Katápola

21. Katápola - Chóra et retour ***

22. Katápola - collines de Víglia et de Vouní - Agia Varvára - Miliés - Katápola ***

23. Katápola - collines de Vígla et Vouní - Chóra

24. Katápola - Stavrós - Léfkes - Agia Thékla - Agii Saránda - Kastrí - Vroútsi ***

25. Katápola - Stavrós - Valsamítis - Chóra ***

26. Katápola - Stavrós - Valsamítis - Katápola

27. Katápola - Xylokeratídi - plages

28. Katápola - Xylokeratídi - Ta Nerá - Vígla - Xylokeratídi - Katápola

29. Langáda - Stavrós - Chorafákia - Páno Mántra - Máchos - Langáda ****

30. Langáda - Tholária et retour ***

31. Vroútsi - Kastrí - Vroútsi - Rachoúla - Agia Triáda - Káto Kámbos - Vroútsi ***


* * *

Pour les promenades à Irakliá, Schinoússa, Páno Koufoníssi et Donoússa, voir Les Petites Cyclades.

Amorgós est l' île la plus orientale des Cyclades. Elle est très montagneuse et jusque dans les années quatre-vingts elle est restée très isolée et peu touristique. La superficie d' Amorgós est de 121 km2 et la population comprend environ 1600 âmes.

Une ligne maritime importante relie le Pirée avec Amorgós, par Páros en Náxos; ce bateau fait un détour par quelques unes des Petites Cyclades (Irakliá, Schinoússa et  Koufonísi OU Donoússa). Certains jours, la ligne continue vers Astipálea - et de là, on pourrait continuer vers le reste du Dodekánissos, comme Kálimnos, Kós et Rhódos. La traversée depuis le Pirée dure environ 8 heures; pour le moment, le Blue Star part chaque jour du Pirée à 17h30, ce qui signifie qu'il arrive à Katápola ou Egiáli vers 2 heures de la nuit.
En partant de Katápola, le port le plus important, le petit Expréss Skopelítis entretient chaque jour, excepté le dimanche, la liaison locale avec Náxos, en passant par le port d' Egiáli, situé dans le nord de l' île, et par les Petites Cyclades. 

A cause de l' absence de bonnes routes et de transports publics, beaucoup de touristes limitaient, récemment encore, leur visite aux environs de Katápola, avec une visite de Chóra et du monastère de Chozoviótissa. Le succès du film 'Le Grand Bleu', tourné à Amorgós, et la construction de nouvelles routes ont fait beaucoup pour le tourisme: maintenant, il est facile d' aller en voiture ou en autobus à Egiáli, dans le nord, et d' atteindre les villages des Káto Meriá, dans le sud - mais la manière la plus fascinante de découvrir Amorgós est de suivre les anciens monopátia (= les sentiers muletiers). 

Katápola est le port d' arrivée normal: on y trouve pas mal d' hôtels, beaucoup de chambres chez l' habitant et plusieurs restaurants; le terrain de camping est tout près du port. On peut contourner toute la baie de Katápola à pied, pour atteindre les plages au nord de la baie, mais on peut aussi faire la traversée en barque. Sur la colline au sud de Katápola est situé le site important de Minóa, avec des fouilles intéressantes.

Il y a une liaison en autobus entre Katápola et Chóra, et, en passant par Chóra, on peut aussi atteindre Egiáli dans le nord et, en été, les villages du sud de l' île.

Chóra se trouve à environ 5 km de Katápola; c' est un village Cycladique très agréable, dominé par un petit château et quelques moulins à vent. Quelques fois, l' autobus continue vers le monastère de la Panagía Chozoviótissa et la plage d' Agia Anna, mais il est beaucoup plus agréable de faire ces promenades à pied. Le monastère est le plus beau monastère byzantin des Cyclades et date du 9ième siècle. Tout haut et tout blanc, il se trouve contre une paroi rocheuse vertigineuse; on vous accueille toujours avec un verre d' eau, un petit verre de liqueur (du rakómelo) et un morceau de loukoum.

Dans le nord, le port d' Egiáli vous offre sa plage splendide - mais Egiáli est surtout le point de départ idéal pour des promenades très agréables vers les villages magnifiques de Lankáda et de Tholária. Plus loin, le monastère d' Agios Theológos, situé dans un cadre impressionnant, mérite certainement une visite.

Dans le sud montagneux de l' île, nous devons certainement visiter l' acropole de Kastrí, l' ancien Arkesíni.

Amorgós est une île très intéressante pour les randonneurs, car elle nous offre beaucoup d' anciens monopátia: ainsi, on peut aller à pied à Chóra, vers les fouilles de Minóa et jusque dans le sud de l' île (Kamári et Arkesíni). Mais la promenade la plus importante suit le long monopáti sur la crête montagneuse de l' île entre Chóra et Egiáli. D' autre part, les promenades en partant d' Egiáli et d' Arkesíni et de Kamári sont également très agréables. Certaines de ces promenades sont d' ailleurs assez bien balisées.
 
Comme toujours, la très belle carte de la maison Anávasi est presque indispensable pour faire des randonnées: elle indique de nombreux sentiers muletiers et elle est très fiable. Le côté verso de la carte donne encore plus de détails (avec entre autres toutes les promenades officielles numérotées); il y a aussi un plan de Chóra. On peut se procurer la carte dans l' île.
En 2009, on a vu la parution des cartes de Terrain Maps: la carte d' Amorgós est excellente, et même encore plus précise que la carte Anávasi (édition 2006) - surtout dans la région de Langáda, de Megáli Vlycháda ou de Ta Nerá. Le côté verso de cette carte donne 14 descriptions courtes de randonnées.

Auprès de la municipalité on a édité il y a quelques années un très beau livret qui illustre d' une façon splendide les monopátia historiques; on y trouve de très belles photos et de belles cartes (édité en grec et en anglais, 2001 - depuis 2006 aussi disponible en français). Le livret décrit en détail les huit promenades balisées et est maintenant aussi en vente dans l' excellent magasin de livres et de disques à Katápola.

J' imagine qu' il est difficile de se retrouver parmi les 33 variantes de randonnées que je vous présente à côté. Pour vous orienter un peu, je vous donne mon choix personnel:

1. Chóra - Moní Chozoviótissa - Asfondilítis - Egiáli (promenade officielle [1])

2. Egiáli - Langáda - Agios Theológos - Stavrós - Egiáli (promenade [5])

3. Kamári - Kastrí - Agia Thékla - Katápola ou Katápola - Agia Thékla - Kastrí - Vroútsi (une partie de la promenade [3])

4. Chóra - Profítis Ilías - Moní Chozoviótissa - Chóra

5. Egiáli - Langáda - Tholária - Egiáli (promenade [4])

En ce qui concerne les promenades plus courtes, il faut absolument  faire la promenade de Katápola à Chóra (voir entre autres la promenade Katápola - Chóra - Katápola (promenade [2]).


Depuis le 1 janvier 2004

vous êtes le visiteur n°  

free hit counter

Le monastère de la Panagía Chozoviótissa 


Une belle petite place à Chóra

 L' acropole de Kastrí

La baie splendide d' Egiáli

Le monastère d'
Agios Theológos 

Le beau monopáti qui conduit à Langáda

 

Panorama de près des moulins de Máchos


La tour de Agia Thiáda

Coucher de soleil sur la baie de Katápola